fonctionnement per

Comment fonctionne le PER ?

Le Plan d’Épargne Retraite individuel (PER) est un dispositif d’épargne de long terme instauré dans le cadre de la réforme de l’épargne retraite. Bien entendu, il est à la portée de toute personne qui désire épargner pour sa retraite. Qu’il s’agisse de travailleur indépendant ou de particulier, ce dispositif est accessible à tous. Découvrez dans ce dossier comment fonctionne le PER !

Quels sont les modes de gestion du PER ?

À la question de savoir comment fonctionne le PER, retenez que ce dernier offre la possibilité à tout épargnant de choisir des supports qu’il veut. Même si le contrat est géré par une société de gestion ou encore un assureur, vous aurez de nombreuses options pour gérer votre épargne. Dans ce sens, les modes de gestion proposés sont entre autres la gestion pilotée et la gestion libre.

La gestion pilotée

gestion pilotée per

Dans ce cas, il est question de déléguer la gestion de votre épargne retraite. Dans le cadre de la gestion pilotée, votre épargne sera affectée sur des placements boursiers ayant de bonnes performances. Elle est sécurisée à l’approche de votre départ à la retraite. L’objectif de la gestion pilotée est de moduler les risques financiers, en tenant compte de votre horizon de retraite. Ainsi, le gérant optimise le niveau de risque et le potentiel de performance, en prenant en compte la durée de placement restant et votre date de départ en retraite.

Au sein de la gestion pilotée, 3 profils sont proposés, à savoir : les profils « prudent horizon retraite », « équilibré horizon retraite » et « dynamique horizon retraite ». Sur le contrat, un seul profil est proposé. Il est question de celui « équilibré ». Ces profils se différencient de par le pourcentage d’actifs sécurisés minimum.

Lire  3 raisons de faire un refinancement hypothécaire

La gestion libre

La gestion libre vous offre la possibilité de répartir et de gérer par vous-même votre épargne. Vous êtes libre de faire des placements sur de nombreuses classes d’actifs ou de prendre d’énormes risques. Peu importe, pensez à faire des choix selon votre profil et vos objectifs.

Comment alimenter votre PER ?

alimenter un per

Le premier consiste à verser librement une somme d’argent que vous souhaitez. Vous pouvez procéder à de petits versements réguliers dans un premier temps, puis penser à les augmenter au fur et à mesure que vos revenus augmentent aussi. Il vous est possible aussi de faire des versements au coup par coup.

Il peut arriver que vous perceviez une prime exceptionnelle au travail. Dans ce cas, vous pouvez verser une partie sur votre contrat. Au cas où vous rencontrez des difficultés, il est tout de même possible d’interrompre ou de suspendre vos versements. Le transfert d’un ancien contrat est l’autre solution d’alimentation de votre PER, garantie par la loi Pacte. Grâce à cette loi, il est facile de transférer de nouveaux contrats d’épargne retraite d’un établissement à l’autre. Cela est également valable pour le transfert d’un type de contrat à l’autre. De fait, les contrats d’épargne retraite individuels à l’instar de Préfon, Madelin ou Perp sont facilement transférables vers un PER individuel.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *