Quelle puissance de groupe électrogène pour votre évènement professionnel ?

Les évènements professionnels renforcent les relations avec les collaborateurs ou les clients. Ils visent également à communiquer les valeurs de l’entreprise. Toutefois, la réussite de tels projets repose sur une organisation sans faille et un équipement performant. Cela implique parfois le recours à un groupe électrogène pour alimenter l’éclairage ou la sonorisation. Ce matériel est disponible à la location, mais encore faut-il déterminer au préalable les besoins en électricité, la puissance requise ou encore le type de combustible à privilégier.

Identifiez les besoins en électricité de votre évènement

L’organisation d’un évènement, qu’il soit en intérieur ou en extérieur, est rythmée par la détermination des différents besoins, dont l’électricité. En effet, il faudra alimenter divers postes tels que l’éclairage, la sonorisation, les appareils électroménagers ainsi que les équipements spécifiques.

S’ensuit l’estimation de la puissance nécessaire pour chaque poste ou équipement. Il est également d’usage d’étudier les infrastructures existantes : l’espace disponible pour les appareils, le nombre de prises, s’agit-il de prises standards ou de prises triphasées ? Cette tâche s’effectue généralement avec l’aide d’un électricien. Dans tous les cas, utiliser un groupe électrogène s’avère particulièrement utile pour garantir le bon déroulement de l’évènement en cas de coupure d’électricité.

Le type de combustible du groupe électrogène

Grâce à un groupe électrogène, vous pourrez anticiper les éventuelles coupures d’électricité. Ce dispositif est plus que pratique en cas d’urgence. Si vous êtes à la recherche d’une location de groupe électrogène, il faut savoir que l’installation répond aux besoins en électricité pendant plusieurs heures. Ceci dépend du modèle et de la puissance choisis.

Lire  Campagnes publicitaires : n'oubliez pas la publicité en ligne !

Le groupe électrogène s’avère aussi utile au quotidien pour une utilisation ponctuelle. Il convient de distinguer deux catégories en fonction du type de combustible requis : essence ou diesel. Les modèles qui nécessitent de l’essence (sans plomb 95 ou Super) sont surtout adaptés pour un usage domestique. Ils sont nettement moins bruyants que les groupes électrogènes fonctionnant au diesel. Ces derniers sont particulièrement plébiscités pour une utilisation professionnelle.

Lorsque vous choisirez le groupe électrogène, tenez compte des caractéristiques des différents modèles proposés. Autant se focaliser sur les versions qui génèrent 1000, voire 2700 kVA pour répondre à vos besoins en électricité.

puissance groupe électrogène évènement professionnel location louer électricité

La taille du générateur selon la puissance nécessaire

Le choix d’un groupe électrogène dépend de l’envergure de votre évènement professionnel. Un générateur de faible puissance permet d’alimenter le circuit électrique d’un bureau ou d’un local artisanal. Aussi, le mieux serait de louer un groupe électrogène qui génère une grande puissance d’au moins 440 à 1700 KVA. Le but étant de garantir la stabilité électrique sur plusieurs heures. Ce genre d’équipement produit de l’électricité de manière permanente si nécessaire.

Si vous avez besoin d’une grande puissance, l’idéal serait d’opter pour les moteurs diesel. Il faut savoir que la puissance d’un groupe électrogène est assortie de deux valeurs, à savoir la puissance continue et la puissance maximale.

Techniquement, la puissance maximale implique une surcharge de 15 à 20 % de la puissance continue. Quoi qu’il en soit, un groupe électrogène ne doit pas être utilisé à 100 % de sa puissance continue pour éviter une surconsommation et son usure.

générateur taille consommation électrique moteur énergie combustible entretien sécurité haute tension équipements maintenance

Conseils d’entretien et de sécurité

Le groupe électrogène produit de l’électricité de manière autonome par le biais d’un moteur qui engendre un mouvement rotatif. Aussi, des opérations de maintenance préventives s’imposent pour faire perdurer la machine. Celle-ci s’entretient comme une voiture, néanmoins, vous devez toujours vous référer à la notice du constructeur.

Lire  Imprimante 3D : est-ce un bon investissement pour votre entreprise ?

En principe, le groupe électrogène doit faire l’objet d’une révision toutes les 5 000 à 7 000 heures. Cette démarche vise à déceler les usures au niveau des pompes d’injections, des culasses et des injecteurs. De plus, il est recommandé de nettoyer au préalable le lieu d’entreposage du groupe électrogène. Nettoyez régulièrement le filtre à combustible, le filtre à air et les ailettes du radiateur pour prévenir une surchauffe.

Le planning d’entretien d’un groupe électrogène

Le bon fonctionnement d’un groupe électrogène repose sur les opérations d’entretien régulières. Un planning d’entretien détaille les tâches à réaliser comme le test de fonctionnement qui est nécessaire tous les 15 jours. Il en est de même pour la vérification du niveau d’huile. La vidange est prévue toutes les 50 heures, tout comme le nettoyage du filtre à air ainsi que celui du filtre à carburant.

De même, vous pouvez procéder au nettoyage de la coupelle à sédiment. Si le groupe électrogène intègre un démarreur électrique, pensez à vérifier le niveau d’électrolyte de la batterie toutes les 100 heures de fonctionnement.

Conseils de sécurité d’un groupe électrogène

L’utilisation d’un groupe électrogène requiert des mesures de sécurité drastiques. Dans un premier temps, il doit être relié à des équipements électriques compatibles. Cette précaution s’impose pour éviter les blessures corporelles ainsi que les dommages éventuels. Par ailleurs, le générateur de courant électrique ne doit pas être entreposé dans un espace confiné comme un garage, une réserve ou une maison.

Évitez de le placer à côté de portes ou de fenêtres. La surface choisie pour l’installer doit être plane. Attention, un groupe électrogène placé à l’extérieur doit être protégé des intempéries qui entraînent un court-circuit ou un dysfonctionnement.

Lire  Comment ouvrir une boutique de vêtements en France ?

Les mesures de sécurité basiques ne doivent pas être omises. Par exemple, les pièces d’un moteur à combustion interne chauffent et peuvent provoquer des brûlures. L’opération de remplissage du réservoir de carburant doit être réalisée avec précaution en raison des propriétés extrêmement inflammables des combustibles. Il est également conseillé de laisser le moteur se refroidir après chaque utilisation.

Si le moteur du groupe électrogène ne démarre pas, vérifiez au préalable le niveau du carburant. Remplissez le réservoir si nécessaire. Autrement, jetez un œil sur le robinet du carburant. Si celui-ci est fermé, le moteur ne risque pas de démarrer. Vérifiez aussi que le contact de démarrage est bien allumé. Une panne peut aussi survenir en cas de manque d’huile ou lorsque le disjoncteur est positionné sur ON. Dans ce dernier cas, il convient de déceler un court-circuit éventuel avant de remettre le disjoncteur sur OFF.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *