La maintenance des serveurs : un aspect trop souvent négligé

Les serveurs informatiques se révèlent indispensables dans le fonctionnement global d’une entreprise, facilitant au passage les échanges entre les employés. Ils permettent de gagner en productivité, selon la taille des disques durs. Toutefois, leur maintenance est requise pour assurer la pérennité des serveurs. Que risquez-vous si vous négligez la maintenance de vos serveurs informatiques ?

Les serveurs assurent le bon fonctionnement des sites web

Techniquement, le serveur informatique garantit le bon fonctionnement des réseaux, dont internet. Ce dispositif de grande envergure facilite les partages de fichiers ainsi que le stockage des données. Les ordinateurs, les imprimantes et le matériel indispensable au fonctionnement de l’entreprise sont généralement reliés au réseau informatique.

Il convient, d’ores et déjà, de distinguer deux types de serveurs : le hardware et le software. Le premier se démarque par sa performance et sa puissance. Il facilite les échanges d’information en interne, le stockage et le traitement des données. Quant au software, d’après le site Axido.fr, il facilite la distribution des tâches pour chaque ordinateur. Comptez sur trois types de serveurs software : le logiciel système, le logiciel de programmation et le logiciel d’application.

Une maintenance négligée vous expose à des dangers

Le serveur joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du réseau informatique. Par conséquent, il requiert une surveillance particulière ainsi que l’intervention d’experts en maintenance. Les prestataires informatiques cherchent à prévenir les pannes et les cyberattaques. Les professionnels en sécurité numérique se servent de leur expertise technique afin de répondre efficacement aux attentes des clients.

Lire  Les tendances technologiques pour les décideurs IT

Une maintenance régulière des serveurs contribue à optimiser la performance de l’ensemble de l’équipement informatique. D’ailleurs, les interventions préventives s’imposent en vue de protéger le système contre les intrusions. Il s’agit surtout de sauvegarder les données et d’effectuer les mises à jour de rigueur.

maintenance informatique réseaux serveurs prestataire IT fonctionnement site internet web technologie information entreprises sécurité

Que se passe-t-il si un serveur tombe en panne ?

Une panne au niveau du serveur engendre systématiquement une interruption de l’activité. Une telle défaillance coûte cher à une entreprise. Par exemple, quelques minutes d’arrêt équivalent à plusieurs milliers d’euros de pertes pour une multinationale. Comptez aussi sur une perte de productivité qui affecte directement les clients. De plus, une panne au niveau du serveur nuit aussi à l’image de l’enseigne. Les causes peuvent être diverses :

  • surchauffe,
  • problème de logiciel,
  • les causes physiques comme la chute d’un rack, une inondation ou un incendie.

Des pannes d’alimentation peuvent également survenir à tout moment, d’où l’importance des services de maintenance. Il ne faut pas omettre les sources de pannes telles que le sabotage ou le vol de matériel.

Fort heureusement, ces menaces peuvent être anticipées durablement. Il suffit de prévoir une alimentation sans interruption, des solutions de protection contre les incendies et des serveurs de secours. On parle alors de serveurs redondants lorsque les unités de stockage et les processeurs sont multipliés.

Pour éviter un certain nombre de pannes, vous devez amplifier le système de ventilation ainsi que les appareils de refroidissement. Il s’avère aussi judicieux d’investir dans des systèmes informatiques dont la haute disponibilité équivaut à 99,99 %. Le temps d’arrêt maximal annuel pour ce type de matériel est de 52 minutes.

Lire  Goopics, le meilleur hébergeur d'image gratuit ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *