devenir data scientist

Devenir data scientist

Aujourd’hui, le métier de data scientist est très valorisé et offre plusieurs avantages aux entreprises. Naturellement, les aspirants à cette profession doivent être dotés d’un certain nombre de compétences et suivre des formations ayant rapport avec ce domaine. Entre missions, formations et compétences, voici l’essentiel à savoir sur l’univers du data scientist.

Les missions du data scientist

Il est important de rappeler que le métier de data scientist est récent et nécessite une formation complète. Ce professionnel est garant de la gestion ainsi que de l’analyse des données d’une entreprise pour ressortir les vicissitudes liées à cette dernière. Il pourra donc proposer des solutions pour y remédier.

Dans l’optique de l’atteinte des objectifs établis, le data scientist s’occupe des missions les plus complexes comme l’étude des données. Ce travail consiste en des croisements de toutes les informations d’origines internes et externes de l’entreprise facilitées par les outils d’analyse et un ensemble de formules typiques.

À la fin de ce croisement de données, il réalisera une synthèse des conclusions, donnera diverses recommandations en vue de faciliter la prise de décision et l’exploitation d’informations. Grâce à la création des tableaux de bord, le data scientist devra permettre aux autres collaborateurs de lire et interpréter plus facilement les différentes données.

Les formations nécessaires

Si vous aspirez à devenir data scientist, il est important de suivre des formations dans quelques domaines précis. Il s’agit de la statistique, l’informatique ou le marketing. Ce métier est à la portée des personnes titulaires d’un BAC +3, mais il est fortement recommandé d’avoir un BAC +5 pour être à l’abri de tout désagrément. Voici alors quelques formations pouvant vous permettre d’accéder à cette fonction.

Lire  Agence web VS Wix : lequel choisir ?

Avec le niveau BAC +3, il faudra une licence professionnelle en informatique avec une spécialisation en big data ou une licence professionnelle en statistique avec une spécialisation en data science.

Pour le. niveau master, les spécialités privilégiées sont

  • le master en informatique ;
  • l’ingénierie en big data ;
  • Le master en data en science ;
  • le master SIAD et
  • le master MIGAE.

Ces diverses formations donneront plus de poids à votre CV et favoriseront l’insertion au sein d’une entreprise.

Quelques compétences du data scientist

Pour accomplir ses différentes missions, il est primordial pour le data scientist d’avoir certaines compétences. Parmi celles-ci, la maîtrise du langage de programmation est fondamentale, car les entreprises sont à la recherche de travailleurs qui en savent au-delà des exigences minimales de leur métier.

Par ailleurs, le data scientist doit avoir une grande capacité d’adaptation aux nouveaux outils informatiques et statistiques comme Java, Data mining ou encore NoSQL. En outre, un bon niveau en anglais est exigé puisque le data scientist est un métier du monde. Enfin, le data scientist doit pouvoir donner une réelle explication des différentes informations inscrites dans les tableaux de bord.

Salaire du data scientist

Les revenus qu’un data scientist peut se faire au bout d’un an, dépendront de sa qualité d’analyse au sein d’une entreprise et de son expérience dans le domaine. Leurs salaires varient en fonction du pays. Néanmoins, le data scientist peut toucher entre 35 000 et 38 000 euros par an. Naturellement, au fil des années d’expérience, son salaire augmentera.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.