investissement immobilier senior

Senior : dans quel projet immobilier pouvez-vous investir ?

L’immobilier est un secteur qui attire de nombreux investisseurs, les seniors y compris. Cependant, ces derniers, au regard de leur profil particulier, doivent identifier les meilleurs projets immobiliers sur lesquels miser leurs économies. En tant que senior, cela vous permettra de bénéficier de la rentabilité de ce placement. Dans quel projet immobilier investir lorsqu’on est senior ?

Trouvez les bonnes options de financement pour investir dans l’immobilier

Pour tout investisseur, le financement est la principale problématique pour investir dans un projet immobilier. Elle est encore plus pertinente lorsque vous êtes un senior. Pour autant, il existe différentes solutions pour financer un projet immobilier.

Le crédit bancaire

Le crédit immobilier est une option que vous pouvez envisager pour financer votre projet. Pour les banques, les seniors sont des profils intéressants parce qu’ils disposent en général d’une plus grande stabilité financière et d’un grand sens des responsabilités. Il n’en demeure pas moins que ces profils sont aussi risqués pour ces structures. En effet, elles estiment que plus l’emprunteur est âgé, plus elles prennent le risque de ne pas être remboursées. Les compagnies d’assurance réfléchissent aussi de la même manière.

Afin de trouver un crédit immobilier, vous devez justifier d’une bonne assurance emprunteur. Vous pouvez trouver des contrats d’assurance emprunteur pour seniors en utilisant un comparateur d’assurances en ligne qui vous proposera plusieurs offres. Bien que présentant des spécificités à cause de votre profil et du risque de décès avant échéance, cette assurance est d’une grande utilité pour que votre projet immobilier soit financé par la banque.

Lire  Quelle stratégie adopter pour gérer votre patrimoine selon votre situation ?

L’hypothèque et les autres options

Si le crédit bancaire est la solution la plus envisagée pour financer un projet immobilier, l’hypothèque est aussi une option intéressante pour les seniors. Elle consiste à mettre un bien immobilier en garantie afin d’obtenir un prêt. Généralement, le crédit hypothécaire est octroyé à un taux faible et permet d’emprunter un montant important. Parmi les autres solutions de financement qui s’offrent à vous, nous pouvons citer :

  • le financement sur fonds propres,
  • le nantissement,
  • le prêt entre particuliers,
  • le prêt relais.

Ce dernier est d’ailleurs un moyen de financement intéressant pour investir dans l’immobilier locatif.

assurance emprunteur pour seniors

Investissez dans des biens locatifs

Vous pouvez investir dans l’immobilier locatif en obtenant un prêt relais pour senior. Ce financement vous permet d’acquérir un nouvel actif immobilier, le temps de céder un logement vous appartenant. Il représente en réalité une partie de la somme nécessaire à l’achat du nouveau bien immobilier. Son montant est en général estimé entre 50 et 70 % de la valeur estimative du logement à vendre. Il sera remboursé une fois que vous aurez vendu le bien.

Il existe plusieurs types de prêts relais, accordés selon la valeur de votre investissement immobilier et de vos ressources financières. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un prêt relais hypothécaire, d’un prêt relais sec ou d’un prêt relais de rachat. Avec un prêt relais, vous pouvez acheter un bien immobilier que vous pourrez mettre en location. Il peut s’agir d’une maison ou d’un appartement. L’acquisition peut être effectuée dans le neuf comme dans l’ancien, quitte à faire des rénovations dans le second cas. Une fois votre ancien actif cédé et la banque remboursée, vous pouvez bénéficier de vos loyers sur le nouveau bien mis en bail.

Lire  Investissement : faut-il se ruer vers l'or ?

Avantages et inconvénients de l’achat d’un bien en copropriété

L’achat d’un bien en copropriété est une autre possibilité pour vous d’investir dans la pierre. Pour précision, la copropriété implique le partage d’un bien immobilier bâti et réparti entre plusieurs propriétaires. Il s’agit le plus souvent d’appartements. Avant d’envisager d’investir dans une copropriété, vous devez tout de même évaluer les atouts et les limites de cette catégorie de bien. Parmi les avantages d’un tel investissement, il faut noter la possibilité de déléguer la gestion locative du bien.

De même, si dans un logement individuel vous devez assumer seul les charges d’entretien du bien, elles sont réparties en copropriété. En effet, les copropriétaires contribuent solidairement à la prise en charge financière des dépenses de gros œuvre et d’entretien de la copropriété. Cela vous permet de réaliser des économies. De plus, vous vous évitez la pression de la supervision des travaux, lesquels sont souvent confiés au syndic de copropriété, contre rémunération.

De plus, un bien en copropriété se loue rapidement. Il n’en demeure pas moins que ce type d’investissement revêt des inconvénients. Nous pouvons citer les nombreuses obligations vis-à-vis des autres copropriétaires, l’obligation de se soumettre aux décisions du collège des propriétaires, l’accord de la copropriété pour réaliser des travaux, etc. De plus, les charges de copropriété peuvent coûter cher dans certains immeubles.

Étudiez les tendances du marché local

Avant de finaliser un investissement immobilier, ayez le réflexe d’étudier les tendances du marché. Quels sont les biens les plus demandés ? À quel prix et au bout de quel délai sont-ils cédés ? Quelle rentabilité est associée au bien que vous ciblez ? Les réponses à ces questions vous donneront une idée des grandes tendances du marché et vous éclaireront quant à la décision à prendre. En étudiant les tendances d’un marché, vous disposerez de tous les éléments pour apprécier l’intérêt d’y investir ou non.

Lire  Quel est le rôle de la finance d'entreprise ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *