Entreprise : comment financer une certification DPO ?

Depuis l’entrée en vigueur de la RGPD, la protection des données personnelles est devenue une préoccupation majeure pour les entreprises. Pour répondre aux exigences de la RGPD et garantir leur conformité, de nombreuses organisations ont recours à des délégués à la protection des données (DPO). Cependant, les coûts associés à la formation et à la certification d’un DPO peuvent être un frein surtout pour les petites entreprises. Nous nous penchons sur les différentes options de financement disponibles pour les entreprises cherchant à certifier leurs DPO.

Entreprise : pourquoi passer une formation DPO ?

Le Data Protection Officer (DPO) est un spécialiste chargé de la protection des données à caractère personnel au sein d’une entreprise. Son rôle est donc de s’assurer que la manière dont les données sont traitées au sein de l’organisme dans lequel il travaille respecte les règlements européens en vigueur dans le domaine.

L’importance de suivre la formation DPO

Le métier de Data Protection Officer est sensible. C’est pour cela que les entreprises sont encouragées à passer une formation DPO pour éviter un certain nombre de problèmes liés au traitement des données. La formation DPO, proposée par les organismes spécialisés, permet d’appréhender les nouveaux enjeux instaurés par le RGPD en ce qui concerne les données personnelles. Selon Anaxia Conseil, la formation permet également de maîtriser les différentes façons d’effectuer une mise en conformité concrète de l’entreprise vis-à-vis des nouvelles contraintes et obligations.

Lire  Agence web VS Wix : lequel choisir ?

Le profil requis pour être DPO

Afin de pouvoir passer l’examen de certification des compétences du DPO, le candidat doit justifier de deux ans minimum d’expérience professionnelle dans un domaine en lien avec la protection des données ou au traitement des données personnelles. Si le candidat ne remplit pas cette condition, il doit quand même avoir deux ans d’expérience professionnelle dans un autre domaine. Puis il devra suivre une formation supplémentaire de 35 heures au moins en lien avec la protection des données.

La CNIL a mis en place un outil, un référentiel qui permet de connaitre les compétences clés dont une personne a besoin pour avoir le DPO. Il s’agit en tout de près d’une vingtaine de compétences réparties en trois grandes familles :

  • les savoirs organisationnels,
  • les savoirs techniques et informatiques,
  • les savoirs juridiques.

Pour avoir ces différentes compétences, il est nécessaire de suivre une formation DPO complète.

Formation DPO par des experts RGPD

Les coûts de la formation DPO

Le DPO est important au sein d’une entreprise, qu’elle soit du secteur privé ou public. La formation DPO est indispensable pour diriger efficacement les processus liés à l’adoption des exigences du RGPD au sein d’une entreprise. À l’issue de la formation, le participant a une parfaite maîtrise des concepts de base et composants de la protection des données. Il comprend le rôle du DPO et les missions que ce dernier doit effectuer dans l’entreprise. Le participant comprend également les contenus RGPD (Règlement Général de la Protection des Données) ainsi que les méthodes, approches et techniques qui permettent de protéger les données personnelles dans une entreprise.

Lire  Quelle puissance de groupe électrogène pour votre évènement professionnel ?

La formation DPO dure environ cinq jours. En France, elle coûte entre 2 500 et 3 500 euros en fonction de l’organisme formateur. Ce dernier ne vous fait pas passer la certification, car cela revient aux organismes de certification. Il est vrai que certains formateurs passent des accords avec les organismes de certifications pour vous faire passer le DPO à l’issue de la formation. Toutefois, vous payez toujours la certification, car son prix n’est pas inclus dans la formation.

Le mieux est de choisir vous-même votre organisme de certification. Cela vous permet de comparer les tarifs et opter pour ce qui vous convient. Vous pourrez aussi prendre en compte le lieu de l’examen et la date. Il est recommandé de passer par un formateur dont le parcours de formation a été enregistré auprès d’AFNOR Certification.

Existe-t-il des aides pour financer la formation ?

Le DPO interne ou extrême est un expert important au sein de toute entreprise. Il existe des cas spécifiques où il est obligatoire pour une société de faire appel aux services de ce professionnel. Même si ce n’est pas le cas, il joue un rôle important dans toute organisation.

Le CPF est l’une des meilleures options pour financer une formation DPO. Le Compte personnel de formation a été mis en place pour permettre à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisable au cours de sa vie professionnelle. Le compte est actif dès que la personne entre sur le marché du travail et jusqu’à ce qu’elle fasse valoir l’ensemble de ses droits à la retraite. Pour le salarié d’une entreprise, le CPF peut être une aide importante pour financer plusieurs types de formations en France, dont le DPO. Tous les ans, il est alimenté de 500 euros pour les personnes qui travaillent au moins à mi-temps. Le cas échéant, le montant est proportionnel au temps de travail.

Lire  Devenir franchisé : choisissez le secteur automobile

Il existe également des aides de l’état pour la formation grâce au dispositif FNE-Formation. Depuis 2020, les entreprises bénéficient de l’aide de l’état pour la formation de leurs salariés pendant leur période d’activité partielle. Le dispositif s’adresse à toutes les entreprises sous condition d’établir une convention signée entre l’entreprise et l’état. On peut aussi passer par un accord de prise en charge par un opérateur de compétences OPCO pour en bénéficier.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *